Swift

JUst Love Again : ecoute le silence, il parle - Aidan Adam




Titre : Just Love Again tome 2 : ecoute le silence, il parle
Auteur : Aidan Adam
Edition : Blanck Ink édition
Chroniqueuse : Ana


Résumé :

Fatalité :
1. Destin, force occulte qui déterminerait les événements.
2. Caractère de ce qui est fatal, de ce qui est inévitable.
3. Sorte de nécessité, de détermination qui échappe à la volonté.
Tout m'avait poussé vers Elle... Tout.
Pourtant j'ai foutu en l'air notre relation en un claquement de doigts, provoquant ma descente aux Enfers.
Sans aucune nouvelle d'Elle, je m'attelle à recréer notre histoire, des mots pour soigner les maux...
En attendant une éclaircie dans le ciel de mon destin.
J'écoute le silence, qui fait écho à son manque.
J'écoute le silence, il parle du vide de ma vie.



Mon ressenti :

De peur de vous spoiler l'histoire je préfère ne pas m'aventurer dans l’évolution des personnages pour vous laisser le loisir de découvrir l'intrigue par vous-même, j'espère que vous comprendrez et accepterez mon choix.

Si ce livre avait été un film et mon canapé un siège de cinéma je ne serai pas en train d’écrire mon ressenti mais debout parmi la foule pour une standing ovation les yeux remplient de larmes.
Quelle magnifique histoire, en attaquant ce deuxième tome je m'attendais à tout sauf aux images se déroulant dans ma tête au fil des pages. C'est un pur concentré d'émotions plus intenses les unes que les autres.
Même si les personnages sont fictifs, l'auteure nous fait voyager dans différents pays qui nous montre l'atrocité des humains qui elle est bel et bien réelle et nous ouvre les yeux sur le monde dans lequel on vit.
Cette histoire est un combat, celui du passé et du futur, une lutte pour ses origines et  pour ceux qu'on aime, un engagement pour ses convictions mais surtout une bataille pour l'amour et le bonheur.
Quel plaisir de retrouver Aidan Adam et sa plume magique, cette aisance à jongler avec les mots vous submerge d’émotions.
La manière dont elle décrit le film et les reportages est tellement intelligente qu'il en est troublant  de vérité et de réalisme.
Dire que j'ai adoré ce récit est vraiment faible et trop simple.
Je fais le choix de vous en dire un minimum. Ai-je raison ? je ne sais pas à vous de me le dire mais la seule façon pour vous de me comprendre est de lire cette sublime histoire.

Bravo à Aidan Adam pour ces mots qui deviennent des sentiments et des émotions tout au long de la lecture.

Merci à Black Ink édition pour ce service presse subjuguant.

Ana
simple chroniqueuse qui préfère que le silence vous parle.

Vous airmerez sûrement:

0 commentaires

Flickr Images