Swift

Interview Aidan Adam

Bonjour Aidan Adam,
Bonjour les Girls
Comment vas-tu ?
Bien merci et vous?
Peux-tu nous expliquer comment t’es venu l’inspiration pour ton roman la promesse de la lune ?
En fait une amie est venue me prévenir qu’un concours allait commencer sur Fyctia. Je ne connaissais pas Fyctia et je suis allée me créer un compte. Le concours, avec le thème « Au masculin » devait commencer deux jours après. Il me tenait à cœur d’écrire une histoire qui allait prendre place sur un camp humanitaire. J’ai tout de suite pensé à l’Éthiopie et tout naturellement mes personnages ont commencé à me parler… Il faut dire que je ne suis pas toute seule dans ma tête 😉
Parles-nous de ton roman et des personnages principaux…
La Promesse de la Lune parle d’Amour avec un grand « A ». Il y a une histoire d’amour entre Jahmaë, jeune chirurgien traumatologue et orthopédique qui s’envole pour un camp humanitaire en Éthiopie, et Aliya, une ingénieure hydraulique qui est également en mission dans le désert éthiopien. Ils vont être confrontés à des conditions de vie très rudes qui ne peut qu’exacerber les sentiments d’amour, de colère, d’indignation ou de compassion. Ils sont entourés de personnages secondaires dont les rôles sont aussi importants que Jah et Aly.
Comme vous pouvez le voir, j’ai un peu de mal à parler de mon histoire car en fait j’aimerais vous parler de tout le monde et on y passerait la journée.
Comment s’est passé ton parcours de l’écriture à l’édition ?
On va certainement me haïr mais en fait cela a été assez rapide. L’équipe de Black Ink Edition est venue lire ma première histoire en 2 tomes sur Wattpad, « Écoute le vent, il chante » et « Écoute le silence, il parle ». Sarah Berziou m’a contactée mais à cette époque j’étais en plein concours Fyctia et je lui ai dit. Elle est velue lire La Promesse de la Lune qui l’a également séduite et elle m’a proposée de m’éditer.
D’où tires-tu ton inspiration ?
De mes rêves… parfois des rêves éveillés mais souvent dans mes songes des scènes reviennent plusieurs nuits d’affilée mais également beaucoup d’inspiration de ma vie ou plutôt de mes passions, de mes combats, et de tout ce qui m’indigne comme la cruauté de l’Humain envers toutes les créatures vivantes.
À quel moment écris-tu ?
En général le soir tard car j’ai un travail très prenant et deux enfants et le matin tôt les week-ends. Mais parfois, je m’arrête sur le bord de la route car j’ai une idée et que je dois la noter à cet instant. Je me balade toujours avec mon carnet d’écriture.
As-tu un rituel d’écriture ? Si oui, lequel…
Ah oui… et très précis même! J’ouvre mon ordi sur mon bureau et en attendant qu’il s’ouvre je vais me préparer un thé… Attention! Pas n’importe lequel, du Tuocha. Lorsque je m’installe à mon bureau, je commence par mettre mes écouteurs et je lance ma musique. Je fais passer les morceaux de ma playlist « Écriture » jusqu’à ce que je tombe sur celui qui m’interpelle à ce moment-là. Je me mets à écrire ce qui me vient en tête et tout naturellement le reste suit. Je dois préciser que je fais énormément de recherches pour mes histoires. Je peux passer la nuit entière à lire des documents en relation avec une scène car tant que je ne suis pas satisfaite des infos, je n’écris pas.
Que représente l’écriture pour toi ?
Très bonne question et je ne sais absolument pas quoi répondre car c’est une partie de moi. C’est comme si tu me demandais que représente ta main… LOL. L’écriture commence d’abord par un dialogue avec mes personnages. C’est avant tout un film qui se déroule dans ma tête puis que je retranscris avec des mots.
Lorsque tu décides de prendre un moment pour toi, que fais-tu ?
Cela dépend de mon humeur. Je peux rester à la maison pour lire ou regarder une série. Je peux aller boire un verre avec des amis ou aller à la plage s’il fait beau, ou encore faire de la plongée (j’ai une grande passion pour la mer). Parfois je peux aller me promener avec mes enfants. Je n’ai jamais quelque chose de précis en tête. C’est vraiment selon le feeling.
Es-tu sensible aux critiques ? Comment te sens-tu à la sortie d’un roman ?
Oui je suis sensible aux critiques car tous les avis sont bons à prendre pour s’améliorer et puis on ne peut pas plaire à tout le monde et chacun a le droit de critiquer mais il y a différentes façons de le faire. Ce qui peut me chagriner, ce sont les critiques méchantes et pas constructives.
À la sortie du livre, je suis pleine de doutes car je me dis que mon écriture ne vaut rien. J’ai même pensé à demander d’annuler la sortie! Imaginez la tête de Sarah et Lindsay (c’est elle qui a fait l’édito). Mais juste après la sortie, j’ai eu un « Book Blues ». Je me suis sentie vide, seule. Cela a duré quelques temps et après on s’y fait.

Si tu pouvais passer un moment avec un auteur et lui poser une seule question, ce serait qui et quoi ? Ce serait J.R.R Tolkien et ce n’est pas une question que je lui poserais mais j’aimerais lui demander qu’il me raconte la génèse de l’histoire du Monde du milieu. On y passerait certainement quelques jours…
As-tu de nouveau projets littéraires ? Si oui, peux-tu nous en parler…
En ce moment je corrige ma prochaine histoire qui sera en 2 tomes. Les titres originaux sont « Écoute le vent, il chante » et « Écoute le silence, il parle » mais il y a une possibilité qu’ils soient changés.
C’est l’histoire de Leya, une française qui quitte la France pour une petite ville du nord de la Californie, après un drame personnel. Elle va y rencontrer Jace, un acteur, qui est en convalescence après un accident….
Qu’est-ce qui t’as poussé vers l’écriture ?
Mon amour de la lecture tout d’abord et ensuite je voulais retranscrire les films que j’avais dans la tête pour pouvoir les partager. Comme dans mes romans il y a beaucoup de sujets de société, on peut toucher plus de monde via l’écriture.
Qu’est-ce qu’il y a sur ta table de chevet ?
Vous allez rire… Ellana de Pierre Bottero. L’Alchimiste de Paulo Coelho. Mais surtout… Le petit livre de sagesse du Dalaï Lama!
Quelle question aimerais-tu répondre ?
Alors pas du tout en relation avec l’écriture mais ce serait : Quel effet cela fait de rencontrer le Dalaï Lama?
Où peut-on trouver tes romans ?
Sur le site de Black Ink Editions en numérique et broché et sur toutes les plateformes de ventes… En espérant qu’ils soient bientôt présents en librairie mais cela est une autre histoire… À suivre 😊
Merci d’avoir répondu à nos questions J
Merci à vous


Vous airmerez sûrement:

0 commentaires

Flickr Images